google-plus-entreprise

Créer une page Google+ rapidement

Après plusieurs mois d’attente, les entreprises peuvent enfin créer leur page sur Google+ !

Entreprises, vous allez enfin pouvoir communiquer sur vos produits et services, comme vous le faites déjà sur Facebook.

Pour cela, rendez-vous à l’adresse plus.google.com/pages/create

Ensuite, suivez les instructions. C’est extrêmement simple !
Choisissez un nom, une adresse de site web, une catégorie, un logo, un slogan, et c’est parti !

Google vous propose enfin différentes choses pour promouvoir votre page, comme envoyer l’url à vos cercles, ajouter un badge Google+ sur votre site.

A noter toutefois :
Vous ne pourrez ajouter des personnes à vos cercles de page que si et seulement si ces personnes ont d’abord ajouté votre page à leurs cercles.
Google ne propose pas encore d’url très référençable comme peut le faire Facebook. Il faudra donc pour le moment se contenter d’un gros numéro de série.

N’hésitez pas à visiter la page G+ WebJuice  et l’ajouter à vos cercles.

Lire la suite

coming-soon-page

Coming Soon Pages efficaces

Vous allez « bientôt » lancer votre site, dans quelques semaines ou mois.
Le nom de domaine est réservé et vous n’attendez plus que la mise en ligne officielle pour communiquer efficacement.
N’attendez pas. Une coming soon page (page d’attente ou page de maintenance) peut être mise en ligne dès maintenant, et vous permettre de vous faire connaitre, de donner envie à l’internaute de revenir, voir de l’informer le jour du lancement, et de voir arriver vos premiers clients dès la mise en ligne.
Pour cela, voyons les principales composantes d’une bonne page d’attente.

Premièrement, la page doit être agréable à regarder. Évitez les « site en construction » et les logos représentant une barrière, un casque de chantier, …

 

La page d’attente doit donner envie, susciter la curiosité. Pour cela, son identité doit être forte, comme le sera votre site.
Mettez votre logo sur la page, et utilisez les couleurs et le style qu’aura votre site à son lancement.
Cette page d’attente, tout comme votre site, représente votre société, en l’attente  du site final.

 

La page d’attente doit également vous permettre de vous faire connaitre, de faire le buzz.
Utilisez donc les réseaux sociaux les plus adaptés à votre activité pour permettre aux internautes de vous suivre et de s’intéresser à vous : Twitter et Facebook maintenant indispensables, Flickr ou DeviantArt pour les artistes, MySpace pour les musiciens, …
Bien sûr, ces réseaux devront être alimentés régulièrement pour maintenir le suspense, l’attention, et donner envie aux internautes de relayer l’information.

 

En plus des réseaux sociaux, n’hésitez pas à intégrer un formulaire d’inscription à une newsletter.
Cela vous permettra d’informer tous les intéressés lors du lancement du site.
C’est aussi un moyen efficace de pousser de l’information régulièrement, si votre site nécessite un temps de développement long.

Pour aller encore plus loin, pourquoi ne pas mettre un petit formulaire de contact?

Après tout, ce n’est pas parce que votre site n’est pas en ligne que votre entreprise ne peut pas travailler !

 

Pensez également référencement !

Les moteurs de recherche (notamment Google) prennent en compte l’ancienneté d’un nom de domaine, son contenu, ses liens.
Donc faire du buzz est très intéressant pour générer des liens vers votre nom de domaine.
Mais pensez à mettre un peu de contenu textuel. Disons idéalement 200 mots (ou au moins 50) présentant votre entreprise, ses produits/services.
Votre texte doit contenir les expressions ou mots-clés sur lesquels vous souhaitez être trouvé.

 

Donnez envie de revenir régulièrement !
Donnez une date de mise en ligne précise (avec un compte-à-rebours) ou approximative, annoncez des évènements afin de donner envie à l’internaute de revenir voir votre site.

 

Pour résumer, votre page d’attente doit contenir dans l’idéal :

  • Un design attrayant
  • Les coordonnées de votre entreprise, avec une description optimisée pour les moteurs de recherche
  • Un formulaire de contact et d’inscription à une newsletter
  • Des liens vers vos réseaux sociaux pour vous suivre

Avec tout cela, vous devriez très rapidement voir les premiers visiteurs et clients sur votre site dès sa mise en ligne !
Voilà pourquoi ACcréation travaille sur cette page, qui bien que temporaire, a toute son importance.

 

Lire la suite

Les statistiques Google Analytics en temps réel

« Real Time » : Des statistiques en temps réel sur Google Analytics

Pour ceux qui ne connaissent pas encore c’est outil (incontournable pour tout webmaster), Google Analytics permet d’avoir des statistiques de fréquentation de votre site Internet et vous indique notamment combien vous avez eu de visite par jour, comment les visiteurs sont arrivés sur votre site Internet, de quelle région géographique ils sont originaires, combien de temps ils sont restés sur votre site web …

Jusqu’à présent, ces mises à jours étaient effectuées toutes les 24h, mais avec la sortie de « Real Time », vous pourrez désormais suivre les statistiques de votre site web en temps réel (à 2 secondes prêt).

Cette fonctionnalité n’est pas encore accessible à tous mais le sera d’ici 1 à 2 semaines.

Le menu « Temps Réel » apparait sous l’onglet « Tableau de bord » et vous permet de voir :
– le nombre de visiteurs présents sur votre site Internet à l’instant T,
– le nombre de visites sur les 30 dernières minutes,
– le nombre de visites sur les 60 dernières secondes,
– le top 20 des sites référents,
– les mots clés qui ont généré le trafic sur votre site Internet,
– la localisation géographique de vos visiteurs,
– les pages les plus actives.

Les statistiques Google Analytics en temps réel

Cette nouvelle mise à jour accessible gratuitement et sans modification de votre code sera bien utile pour mesurer notamment :
– l’impact des campagnes e-mailing / newsletter,
– le buzz créé par un twitt, un post sur facebook ou tout autre réseau social,
– la mise à jour, refonte, création de votre site Internet,
– l’impact de votre publicité (spot publicitaire, passage radio, article dans un journal, magazine …).

Ainsi, en fonction des résultats générés en temps réel, vous pourrez réaliser des actions au bon moment pour augmenter votre trafic lorsque celui-ci deviendra trop faible à votre goût.

 

Google Analytics Premium

Dans le même temps, Google annonce la sortie de Google Analytics Premium, une version payante de Google Analytics, destinée avant tout aux professionnels.

Elle coûte 150.000 $/ an (soit environ 90.000 €) et vous offre des résultats plus complets, de meilleurs outils d’analyse plus rapides et un support d’installation et d’utilisation par Google.

Cette fonctionnalité est déployée pour le moment uniquement aux États-Unis, Royaume-Unis et Canada.

Voici la vidéo de présentation réalisée par Google :

Lire la suite

Partager vers Google+

La fonction de partage vers Google+ rajoutée au bouton +1

Depuis hier, Google vient d’ajouter la fonctionnalité de partage à son bouton +1 !
L’équivalent, du bouton Share de Facebook, mais avec le petit plus Google : la possibilité de sélectionner vers quels cercles publier l’info.

Il vous suffit de cliquer sur le bouton +1, de choisir Share et d’éventuellement poster un petit commentaire.
Sélectionner le ou les cercles vers lesquels partager, et c’est parti !

Cette fonction de partage sera bientôt disponible pour tout le monde.
En l’attente, il vous suffit de saisir votre adresse mail (celle de votre compte Google+) à cette adresse : http://www.google.com/+/learnmore/platform-preview/
Puis de revenir cliquer sur le bouton +1 de cet article (ou de n’importe quel autre).

Si vous ne disposer pas encore d’un compte Google+, n’hésitez pas à me demander une invitation en m’envoyant un message

Lire la suite

checklist-marketing-viral

Checklist de campagne Marketing viral

Vous souhaitez créer une campagne de marketing viral, excellente idée.
Mais il est facile de devenir trop focalisé sur les détails, et de ne pas voir la forêt qui se cache derrière l’arbre.
Une bonne campagne est composée d’un ensemble de choses auxquelles il faut prêter attention.
En voici une liste rapide afin de s’assurer que vous n’avez pas oublié quelque chose.

Objectifs

Avez-vous défini des objectifs de votre campagne ?
Savez-vous ce que vous essayez de faire (d’une manière réalisables et quantifiables) et avez-vous identifié les critères que vous allez utiliser pour identifier le succès ?
Gardez à l’esprit que certains types d’utilisateurs ont tendance sont plus en clin à la diffusion de contenu, assurez-vous de cibler ces personnes.

Cible virale

Avez-vous identifié les caractéristiques démographiques de votre cible de campagne.
Avez-vous cherché à savoir quels types de contenus ils partagent et à partir d’où ils le partagent ?

Unicité et nouveauté

Votre campagne est-elle véritablement nouveau ? Il peut s’agir un regard neuf sur un concept ancien, mais il doit y avoir du neuf dans votre campagne, sinon qui s’en souciera ?

Utilité

Votre campagne est-elle utile, ou peut-elle améliorer la vie des utilisateurs ?
Si les gens croient qu’ils vont aider quelqu’un en leur envoyant votre contenu, cela va considérablement augmenter vos chances d’effet viral.

Motivation

Les utilisateurs peuvent-ils avoir une motivation à diffuser votre contenu ?
Echantillons de produits ou informations gratuites sont un moyen facile d’accomplir cette tâche.

Adhésion

Avez-vous inclus la possibilité pour les utilisateurs qui aiment votre campagne de s’engager sur le long terme ?Abonnements email ou flux RSS sont des moyens pour ce faire.

Appel à l’action

Avez-vous inclus des appels à l’action qui vont déclencher le désir de diffuser votre contenu chez l’utilisateur (que vous devriez avoir identifié dans le stade de la recherche) ?

Optimisation

Avez-vous vérifié que votre contenu est facile à partager ?
L’URL est courte et permanente ? Des outils permettant aux utilisateurs de partager sur les réseaux sociaux sont disponibles ? Si vous utilisez des vidéos, les utilisateurs peuvent-ils intégrer la vidéo sur leurs propres sites et profils ?

Conversation

Est-ce que votre campagne a des mécanismes  pour permettre aux utilisateurs d’en parler (à la fois avec vous et avec leurs amis) ? Les commentaires sont la manière la plus courante de le permettre.

Semer pour récolter

Une fois votre contenu rédigé, avez-vous une stratégie pour lancer votre campagne parmi les utilisateurs qui sont susceptibles de le partager ? Ne pas succomber au piège du « je rédige mon contenu et les utilisateurs viendront d’eux-mêmes ». Vous devez placer votre campagne à la vue de votre cible virale.

Tracking & Statistiques

Avez-vous des systèmes d’analyse en place afin que vous puissiez suivre la propagation et la croissance de votre campagne ainsi que de mesurer son rendement par rapport à vos objectifs ?

Plan de secours

Le succès de votre plan de marketing viral n’est pas garanti, alors il est recommandé de planifier le lancement de plus d’une campagne. Quoi que vous choisissiez de faire, assurez-vous d’avoir un plan si votre première tentative n’est pas aussi virale que prévue.

Lire la suite

reseaux-sociaux

Les 5 erreurs de promotion sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux sont en effet une chose puissante de nos jours. Les médias sociaux ont beaucoup à offrir, cependant, il y a de bonnes et de mauvaises choses.
Les médias sociaux peuvent vous apporter beaucoup, même peuvent aussi avoir des très mauvais effets s’ils sont mal utilisés.

Si vous êtes présents sur les médias sociaux, vous devez être très prudent dans les décisions que vous prenez et vous assurer que vous n’avez pas commis toute sorte d’erreurs qui peuvent nuire à votre réputation, et ruiner les efforts que vous avez fait pour être présents sur ces médias sociaux.

Les médias sociaux sont stratégiques. Si vous faites la promotion de votre entreprise, quel qu’en soit le secteur, voici quelques points à éviter.

Le but principal de cet article est de vous faire prendre conscience des erreurs qui devraient être évitées. Les petites entreprises, mais également les plus grandes ont commis des erreurs dans le passé et continuent encore à le faire. Au moment où elles le réalisent, il est souvent trop tard. Alors, continuez à lire cet article si vous voulez éviter ces erreurs :

Ne pas savoir ce que l’on cherche

La plus grande erreur que la plupart des sociétés font est qu’elles ne sont pas sûrs de ce qu’elles veulent.
Elles souhaitent juste être présentes car c’est dans l’air du temps, en espérant atteindre leur cible par magie.

Étrangement, ces entreprises, aussi grosses soient elles, ignorent les fondamentaux de la présence sur les médias sociaux. Nous pourrions discuter de nombreux exemples de ces grandes entreprises qui savent que la présence sociale est importante et qui font des pages de fans sur Facebook.

Mais une fois que des centaines de personnes aiment la page de la marque, vous verrez que la plupart des fans se retrouvent à se plaindre des choix et des produits de la marque et que toutes les questions posées sur la page Facebook restent sans réponse. En procédant de cette façon, vous avez trouvé  la bonne façon de vous attirer toutes les réactions négatives et l’objectif principal de votre présence dans les médias sociaux est perdu.

Si vous voulez vraiment que votre présence sur les médias sociaux ait pour vous un sens positif, vous devez être sûr de ce que votre but réel. Si vous connaissez la raison exacte et le but de votre présence, sa gestion ne devrait pas être difficile.
Mais être présent sur les médias sociaux juste pour le plaisir de le faire est certainement une grosse erreur. Si vous êtes présent face à vos clients/prospects/internautes et que vous ne vous adressez pas à eux, vous n’obtiendrez aucune reconnaissance.

Ne pas assumer sa présence

Quand il s’agit d’avoir une présence sur les réseaux sociaux, la plupart des entreprises pensent que la chose la plus importante est d’avoir une présence, et non pas de la maintenir. Aussi, il n’est pas nécessaire de faire des efforts pour«promouvoir» la présence de votre entreprise sur les médias sociaux. Je me demande pourquoi ils s’attendent à ce que les gens apprennent leur présence par eux-mêmes. Par exemple, si vous avez une société d’impression qui est populaire hors d’internet alors vous pourriez ne pas avoir besoin de trop de publicité et de marketing pour obtenir une forte présence sur les médias sociaux. Toutefois, si vous êtes dans l’impression en ligne et une jeune société, vous ne devriez pas supposer que le simple fait de créer une page, va automatiquement amener les gens à vous.

Ne vous contentez pas de créer une simple page sur Facebook ou Twitter, parce que tout le monde le fait. Même si vous le faites, assurez-vous de promouvoir votre page afin que les gens découvrent votre existence. Vous pouvez trouver beaucoup de sites où vous pouvez promouvoir votre présence sur les médias sociaux sans avoir à dépenser des montants énormes. Si vous voulez une forte présence sur ces médias, assurez-vous promouvoir votre présence en ligne et hors ligne (logo et adresse sur vos flyers, affiches, …).

Se reposer entièrement sur votre agence

Une autre erreur commune lorsque vous êtes présent sur les réseaux sociaux est d’être complètement dépendant des agences de communication.

Certaines entreprises font appel à des agences de communication (ce qui est une bonne chose), mais oublient ensuite l’importance de leur présence. Elles s’attendent à ce que l’agence puisse tout gérer.

Oui, elles aident, c’est évident. Leurs connaissances d’internet et en particulier des réseaux sociaux va permettre d’obtenir les bons conseils, de créer une page unique, accueillante, et d’initier les bases d’une communication solide.
Toutefois, votre relation client ne pourra être gérée par l’agence sur le long terme, sauf si vous avez prévu de payer l’agence pour toujours. Si oui, très bien, une personne, connaissant vos produits, votre fonctionnement, votre stratégie, pourra répondre aux internautes et donner une image positive de votre marque.
Mais si vous ne pouvez pas vous permettre d’embaucher une agence pour cette gestion au quotidien, vous avez besoin d’avoir une vision de comment les choses vont fonctionner à l’avenir pour votre présence dans les médias sociaux.

En tant qu’utilisateur d’Internet, comme pour de nombreuses personnes, faire confiance au contenu en ligne n’est pas si facile et les gens cherchent des informations authentiques. Les gens vont toujours chercher la source la plus fiable et qui ne peut être que quelqu’un qui est associée à l’entreprise. Ainsi, au lieu de tout laisser gérer par l’agence, assurez-vous que votre page est gérée par les gens de votre propre service client. Les gens souhaitent avoir des réponses à leurs questions à partir des sources fiables et authentiques. Une forte présence sur les médias sociaux nécessite une forte relation avec vos clients et celle-ci ne peut être faite qu’avec l’appui de votre service client.
Puisque les agences ne sont pas réellement liées à votre produit, elles peuvent en faire la promotion au départ, mais elles n’auront pas la possibilité de tisser des liens avec vos clients. Rappelez-vous toujours que la présence sur les médias sociaux n’est efficace que si vous êtes en mesure de tisser des liens avec votre public.

Tout miser sur les réseaux sociaux

Si vous pensez que votre seule présence sur les médias sociaux peut vous apporter une foule de personnes vous suivant, vous avez tort. Une autre erreur commise par les entreprises, c’est qu’elles ont commencé à ignorer les médias traditionnels comme des dépliants, brochures, cartes postales, cartes de visite, affiches, brochures, cartes publicitaires et des calendriers etc

Une plate-forme peut être utilisée pour promouvoir une autre plateforme.
Parlez de votre page Facebook sur vos affiches, et parler de vos parution dans les journaux sur votre page Facebook.
Vous avez évidemment une stratégie pour promouvoir votre produit et sans aucun doute, les médias sociaux jouent un rôle important, mais ne négligez pas les autres médiums, ils sont tout aussi important.

Tout gérer soi-même

Envisagez-vous de gérer votre présence en ligne vous-même ?
Ceci n’est pas une bonne idée. Vous devez comprendre que cela ne va pas être une chose facile.
Vous devez le prendre au sérieux. Aujourd’hui, tout le monde pense qu’il peut manipuler les médias sociaux et qu’il n’y a pas besoin de qualifications spécifiques. Les experts du marketing viral, les bons community manager sont rares.
Soyez prudent et honnête dans votre relation client sur les médias sociaux, choisissez un partenaire qui puisse vous aider dans votre réflexion et vos actions, car un mauvais choix peut détruire votre présence sociale sur ces médias.

Résumé

Finalement, ces erreurs peuvent être éviter simplement.
Maitriser sa communication, connaitre ses objectifs, communiquer largement, bien s’entourer, avoir une démarche d’ouverture.
Ces concepts, bien que simples, sont souvent mal mis en pratique.
Alors, réfléchissez, planifiez, faites-vous conseiller.

Lire la suite